Aventure Cyclo

Le vélo comme outil d'exploration, de découverte et d'aventure...

Nos Conseils

Cette rubrique nous permettra de vous partager notre modeste expérience à propos des voyages à vélo. Si vous êtes des cyclotouristes ou campeurs expérimentés, n’hésitez pas à commenter pour rajouter des idées ou même pour démonter nos arguments : nous n’avons pas la science infuse et parlons ici de notre expérience qui est forcément perfectible !

1) Partez léger !

Ne pas partir trop chargé est très important. La tentation est grande de prendre beaucoup de chose pour notre confort, des vêtements, etc… Mais sans nous en rendre tout cela alourdit énormément le poids porté !

Il ne faut se charger que du minimum vital : le chargement du vélo usera votre énergie, surtout dans les montées et durant vos accélérations. Nous sommes partis trop chargés la première fois et nous avons beaucoup souffert de cette masse (de 30kg dans la remorque pour le roadtrip de 2014) surtout sur les dernières étapes. Nous sommes ensuite repartis beaucoup plus léger, ce qui nous a permis de passer d’une moyenne de 40-50km par étape à 70-80km par étape et surtout prendre très peu de jours de repos ! (ce qui confirme le fait que nous étions beaucoup moins fatigués !)

Astuce de Romain : personnellement je pèse tout avant de partir, chaque élément, puis la masse globale. Je me fixe un poids « acceptable » que j’évalue à 15kg (tente, sacoches, matelas et sac de couchage compris) et qui ne doit, à mon sens, pas dépasser 20kg !

Comment faire ? Evidemment il n’y a pas de secret : partir bien équipé est la clef. Pour la tente, privilégiez une tente de randonnée, elles sont légères et compactes. Essayez de trouver des produits allégés (sacs de couchages et duvets en particulier), souvent légèrement plus cher mais agréable une fois sur la route ! Ne prenez pas trop de vêtements, ce sont des vacances simples, vous ferez beaucoup de vélo et les gens que vous rencontrerez ne vous jugerons pas sur votre goût vestimentaire mais au contraire sur votre goût pour l’aventure ! Il faut tout de même en prendre suffisamment pour ne pas avoir à faire des lessives tous les deux jours… Mais ces dernières peuvent vous donner un bon prétexte pour vous arrêter une demie journée et profiter du soleil ! Nous, nous emportons pour environ 5-6 jours.

2) Remorque déconseilléeimage

Nous déconseillons fortement le choix d’une remorque pour vélo ! Même si cela vous procure un gros volume de stockage pour vos affaires, les remorques pour vélo sont en général assez fragiles (celle que nous avions était une Cargo II, une remorque de bonne qualité sur deux roues). De plus, avec des sacoches votre espace de stockage sera réduit et quand on a pas de place on ne prend pas !

Après une première expérience peu concluante, nous nous sommes donc tous les deux équipés de sacoches qui sont plus légères, transportables (nous les enlevons tous les soirs pour les prendre à côté de nous dans la tente) et moins fragiles !

3) Le camping et la tente

Personnellement nous avons fait le choix de camper toutes les nuits et de nous faire nous-mêmes à manger car notre budget est serré et que nous trouvons cela bien plus amusant. Cependant certaines personnes qui sont tentées par cette aventure préfère garder un certain confort et cela semble normal. Il existe beaucoup d’autres moyens bien plus confortables que de camper à un endroit différents tous les soirs : ainsi beaucoup de gens que nous croisons passent leurs nuit dans des chambres d’hôtes ou de hôtels et mangent au restaurant ! Ce n’est juste pas notre choix : nous préférons l’aventure. 🙂   Par conséquent nous ne vous parlerons pas de ces modes d’hébergement plus douillet mais du camping !

La première chose à regarder pour une tente dans ce type de voyage c’est le poids ! Par exemple : nous sommes deux et notre tente pèse 3.4kg ; je pense qu’il est intelligent de se fixer la limite de 4kg par personne pour le couchage (soit 2kg/pers pour la tente, 1kg pour le matelas, 1kg pour le duvet). Il faut tout de même un bel espace pour garder vos bagages à vos côtés (nous avons choisi une tente 3 places qui nous convient parfaitement) et surtout que la tente soit simple à monter/démonter car vous allez sûrement le faire tous les matins et tous les soirs ! Et je ne parle pas ici des tentes « 2SECONDS » qui ne sont absolument pas compactes une fois pliées et donc impossible à ranger (très grand disque, pas transportable en vélo). Un dernier petit détail : si vous comptez faire du bivouac/camping sauvage, ce qui est fort sympathique, essayez d’avoir une couleur qui se fond bien dans la nature (couleurs foncées : vert, marron, noir ; couleurs claires : vert, gris)

4) Bonne organisation => Bon voyage

Nous avons passés de nombreuses heures à organiser nos voyages : l’aventure ça se prépare quand même ! Le passage obligatoire est le matériel : répartissez les achats, faites des listes communes pour savoir qui amène quoi et ne rien oublier… Nous avons procédé sur un document en ligne éditable par tous les membres du groupe sur Google Drive. Chaque année permettez vous de rêver, regarder de nombreux itinéraires et décidez ensemble lequel vous préférez, puis il faudra chercher des hébergements si vous souhaitez être rassuré et avoir des points de chute. Nous n’avons jamais eu de problèmes lorsque nous nous sommes présentés à des campings sans réservations : 2 vélos et une tente, ils trouvent toujours la place !

L’organisation nous a permis de nous rassurer et de rassurer nos parents (et oui on pense à eux quand même car nous sommes jeunes) car partir à l’aventure deux semaines peut vite virer au cauchemar. Nous avons informé nos proches de notre itinéraire et des nos hébergements journalier pour qu’il puisse réagir vite en cas de besoin.

5) Les compagnons de voyage

Partez avec les bonnes personnes… Cela paraît évident mais il vaut mieux que ça soit vraiment clair. La complicité que vous avez avec ces personnes sera déterminante pour votre voyage : une forte amitié le rendra magique tandis que des disputes à répétition mineront vite votre moral et vous dégoûteront !

Il vous faut une/des personne(s) qui a/ont la même idée du voyage que vous (visites, nourriture, heure de lever/coucher, sorties…) le mieux étant de mettre tout cela au clair avant de partir, pour être sûr et discuter des éventuels désaccord d’opinions sans avoir la pression d’être sur le terrain et un choix à faire tout de suite. Il faut que vous connaissiez le caractère de ces personnes et que vous soyez sûr de passer un bon moment durant toutes la durée du voyage : le roadtrip est une épreuve physique et fatigante qui peut être ponctué de soucis, il arrive parfois d’être à fleur de peau ! C’est pour cela qu’il faut avoir un passé avec ces personnes, des choses en commun, qui vous rallieront. Personnellement nous vous conseillons de partir à deux car il est impossible de se fâcher (ce n’est pas dans l’intérêt mutuel) tandis qu’à plus le voyage pourra être très drôle si vous êtes une bande d’amis mais ils sera plus difficile d’approcher les étrangers durant votre périple et c’est eux qui vous donneront vos meilleurs souvenirs ! De plus, être beaucoup implique forcément des avis discordant et des prises de positions et donc des légères disputes.

Enfin, partez avec des gens qui aiment rouler, quelqu’un qui sait rêver mais qui a les pieds sur terre : partir en roadtrip c’est magique mais c’est aussi éprouvant ! Il faut aussi que vos niveaux de vélo (nombre de kilomètres que vous êtes capables de faire chaque jour) soient comparables !

6) Allez vers les autres !

Au court du voyage, la fatigue s’installe souvent mais il faut toujours aller rencontrer des gens. Le voyage à vélo permet d’être proche des autres voyageurs et des locaux : les gens sont intrigués, parfois impressionnés et trouve souvent le voyage excitant, alors autant en profiter pour rencontrer du monde !

Les rencontres font le charme des voyages – Maupassant

Certaines rencontres vous permettrons même d’économiser du temps et de l’argent avec un hébergement chez le particulier par exemple ! Les autres cyclotouristes peuvent aussi vous donner de précieux conseils sur le vélo, la route d’où ils viennent (et oui on crois plus de gens qui vont dans le sens contraire, je vous laisse méditer ^.^) leurs expériences etc… Ce type de voyage se prête clairement aux rencontres, alors il faut y aller, elles sont TOUJOURS enrichissantes !

 

Si vous voulez préparer votre voyage à nous proposons aussi un guide  proposé par le braquet de la liberté , passage obligatoire pour tout bon cyclotouriste que ce respecte 😉 . Plus sérieusement , un très bon tuteur pour parti en vélo que ce soit quelques jours ou quelques mois.

3 comments

Add yours →

  1. Bonjour à vous 2
    J’ai connu votre site grâce à forum voyage.Félicitations pour les reportages et photos.Je me présente Thierry 52 ans je velotaf hiver comme été 36 km journalier pour aller au travail soit 10000 km /an.Sinon randonée Chartres Saumur en 2013. Orléans Saumur 5 et 6 août dernier.La Loire à vélo est superbe.vivement ma prochaine virée.J’ai beaucoup aimé vos anecdotes et vous êtes si jeunes que l’avenir est devant vous pour de belles aventures.Que votre amitié soit éternelle. Amicalement.

    • Merci beaucoup de votre commentaire Thierry ! Même si nous le faisons d’une traite , notre voyage ne représente pas beaucoup de kilomètres par rapport à un trajet journalier. D’ailleurs, bravo pour la distance (il faut du courage pour partir de la maison un jour de pluie). J’espère que nos futurs trajets vous donnerons des idées pour partir vers d’autres pistes cyclables 😉
      Bonne continuation à vous

  2. Avec mon prénom.C’est mieux. Thierry de Coltainville Eure et Loir

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

© 2017 Aventure Cyclo. Theme by Anders Norén.